Retrouvez l'historique des tournois du Grand Chelem

Historique des 4 tournois du Grand Chelem : l’Open d’Australie, Roland-Garros, Wimbledon et l’US Open

Le terme de Grand Chelem dans le monde du tennis est apparu en 1933 lorsque le tennisman australien Jack Crowford a atteint la finale des Internationaux des Etats-Unis après s’être imposé en Australie, en Grande-Bretagne et en France. Il emprunta l’expression au « Grand Slam » du bridge (jeu de cartes) pour signifier le fait de s’imposer sur les 4 tournois majeurs de tennis.

C’est en 1962 que le premier « Grand Chelem » fut réalisé par Rod Laver, alors amateur (retrouvez son palmarès en Grand Chelem sur L’équipe.fr). Il est à noter qu’avant l’ère Open qui débuta en 1968, les Internationaux de tennis étaient interdits aux joueurs professionnels considérés à l’époque comme des mercenaires du sport privilégiant l’argent à l’esprit sportif. Rod Laver renouvelle son exploit en 1969, durant l’ère Open, devant les meilleurs tennismans de la planète enfin réunis lors des grands tournois. A cette époque les 4 tournois du Grand Chelem se jouait sur gazon exceptés Roland-Garros se disputant sur terre battue depuis sa création.

A l’heure actuelle, les 4 tournois du Grand Chelem sont considérés comme des événements majeurs du sport. Ils permettent chaque année d’étalonner les meilleurs tennismans et tenniswomans, de plus les dotations de ces tournois n’ont cessé d’augmenter depuis le début de l’ère Open pour atteindre des sommes très importantes. En 2015 les vainqueurs hommes et femmes de Wimbledon se sont vu octroyer la somme de 2,65 millions d’euros, et une simple participation aux premier tour de l’Open d’Australie rapporte la coquette somme de 34.500 dollars (retrouvez les dotations 2015 des 4 Grands Chelems en cliquant ici).

Retrouvez un bref historique des quatre tournois du Grand Chelem qui se déroule chaque année à Melbourne, Paris, Londres et New York.

L’Open d’Australie marque le début de la saison des Grands Chelems

Le 1er Grand Chelem de la saison : L'open d'Australie

L’Open d’Australie ouvre la saison de tennis chaque année puisqu’il se joue la seconde quinzaine de janvier. Avant son entrée dans l’ère Open en 1968, ce tournoi de tennis pouvait être considéré comme un championnat national du tennis amateur du fait de son placement géographique. L’Open d’Australie se joue à Melbourne depuis 1972, et jusqu’en 1987 sa surface était le gazon. Depuis 1988, il se joue sur surface dure tous comme l’US Open (voir ci-après).

Depuis son entrée dans l’ère Open, Novak Djokovic détient le record de victoire à Melbourne. Il s’y est imposé 6 fois et pourrait bien augmenter ce record tant son emprise sur le tennis actuel semble solide. Du côté féminin, l’australienne Margaret Smith Court a remporté 11 fois l’Open d’Australie de 1960 à 1973 dont 4 titres à partir de 1968. Serena Williams est donc l’actuelle détentrice du nombre de victoires finales de l’ère Open avec 6 trophées remportés.

Découvrez sur cette page un résumé des tableaux simples messieurs et dames de l’édition 2016 de l’Open d’Australie.

Roland-Garros, le prestigieux Grand Chelem se jouant à Paris

Roland-Garros : le Grand Chelem parisien

Le tournoi de Roland-Garros a connu sa première édition en 1925 et se joue la dernière semaine de mai et la première semaine de juin. Depuis sa création, les rencontres de ce tournoi se déroulent sur terre battue ce qui en fait le tournoi le plus lent des Grand Chelems et de ce fait le plus exigent physiquement. Il entre dans l’ère Open en 1968, devenant ainsi l’Open de France.

La terre battue de Roland-Garros a souvent favorisé le jeu de remise des sud-américains et des espagnols. C’est d’ailleurs Rafael Nadal qui détient le record de victoires à Paris avec 9 trophées remportés. Chez le femmes, l’américaine Chris Evert s’est imposé 7 fois entre 1974 et 1986. Il s’agit du seul tournoi du Grand Chelem où un français se soit imposé depuis l’ère Open, en effet Yannick Noah a réussi à emporter le titre en 1983 face à Mats Wilander.

En 2016 Novak Djokovic et Garbine Muguruza se sont imposés dans les tableaux simples, retrouvez en détails leurs parcours lors de ce Roland-Garros 2016.

Wimbledon, le Grand Chelem de tennis des gentlemen anglais

Le Grand Chelem de Tennis de Wimbledon

Le tournoi de Wimbledon est le plus ancien des 4 tournois du Grand Chelem. Il a été créé en en 1877 et se joue depuis ses débuts sur les gazons des courts du quartier londonien du même nom durant la dernière semaine de juin et la première semaine de juillet. Fier des traditions de ce sport de gentlemen, le tournoi de Wimbledon est le seul a imposé aux joueurs un code vestimentaire. En effet, les joueurs et joueuses doivent se vêtir de blanc pour disputer leur match de ce Grand Chelem et cette tradition est toujours d’actualité puisque Serena Williams et Andy Murray s’y sont imposés en blanc en 2016 (en savoir plus).

Depuis son entrée dans l’ère Open en 1968, Pete Sampras et Roger Federer se partagent le record de champions les plus titrés avec 7 trophées remportés. Du côté féminin, la tenniswoman Martina Navratilova culmine avec 9 victoires finales dans le classement des joueuses les plus titrées. Un autre record a été validé lors de ce tournoi et concerne le joueur français Nicolas Mahut, il s’agit du match le plus long jamais joué face à John Isner en 2010. Mahut s’est incliné en 11 heurs 5 minutes avec le score de 6-4, 3-6, 6-7, 7-6, 70-68.

L’US Open, le dernier Grand Chelem de la saison

Le Grand Chelem de tennis de l'US Open

Comme tous les autres tournoi du Grand Chelem, c’est en 1968 que l’US National Championships devient l’US Open en entrant dans l’ère Open du tennis. Il s’est d’abord joué sur gazon de 1881 à 1975 puis sur terre battue jusqu’en 1977 et depuis 1978 les meilleurs tennismans se disputent le prestigieux trophée sur une surface dure favorisant les attaquants sur les courts de Flushing Meadows à New York.

Depuis son entrée dans l’ère Open, trois joueurs se partagent le record du nombre de titre de l’US Open acquis. Jimmy Connors, Pete Sampras et Roger Federer s’y sont imposés 5 fois chacun et le tennisman suisse et le seul à avoir remporté ces titres consécutivement de 2004 à 2008 et pourraient être le premier à remporter 6 US Open. Du côté féminin, 2 joueuses ont réussi l’exploit de s’imposer 6 fois. Il s’agit de Chris Evert et de Serena Williams toutes deux américaines.

L’US Open se joue chaque année la dernière semaine d’août et la première semaine de septembre, c’est le dernier Grand Chelem de la saison de tennis. En 2016 il nous a réservé des surprises avec les victoires d’Angélique Kerber et de Stanislas Wawrinka (voir le résumé de l’US Open 2016).